Biographie de Abla Al Kahlawy

Abla Al Kahlawy

Abla Al Kahlawy est une célèbre prédicatrice religieuse égyptienne née en 1948.
Son père est Mohamad Al Kahlawy l’artiste qui s’est distingué dans les chants religieux islamiques (Anachid).

A la demande de son père, Abla Al Kahlawy fit des études en Charia dans la faculté des études islamiques de la prestigieuse université Al-Azhar. Elle obtint une maîtrise en Fiqh comparé en 1974 puis un doctorat dans la même spécialité en 1978.

Abla Al Kahlawy a exercé en tant que professeur dans plusieurs universités dont la faculté de l’éducation des filles à Riad en Arabie-saoudite et la faculté des filles de l’Université de Al-Azhar. En 1979, elle devint la présidente du département de Sharia de la faculté de l’éducation à la Mecque.

Abla Al Kahlawy commença alors à prêcher ses méthodes éducatives dans le domaine religieux qui ont fait sa célébrité et lui ont permis de faire sa place dans le domaine de la prédication religieuse réservé jusque là à la seule gent masculine.

Docteur Abla a donné des dourous de façon quotidienne à la Mecque à des femmes musulmanes venues du monde entier entre 1987 et 1989. Elle fit de même ensuite au Caire dans la mosquée de son père Al Kahlaoui. Elle donna aussi des dourous aux actrices égyptiennes qui ont abandonné l’art part conviction religieuse dans la mosquée de Mahmoud Khalil Al-Hussary.

Abla Al Kahlawy enseigne le Fiqh dans la faculté des études islamiques et arabes pour les filles de l’Université Al-Azhar. Elle y donne aussi des dourous, de même qu’elle en donne quotidiennement à la mosquée de Al-Moqatam.

Elle est connue aussi pour ses interventions télévisées sur les chaines satellite où ses fans la surnomment « Mama Abla », on lui cite à titre d’exemple la série « Fi Houb Al-Mostafa » diffusée pendant le mois de Ramadan de l’an 1428 de l’Hégire.

Dr. Abla Kahlawi a fondé une association de bienfaisance à Mokattam pour prendre soin des orphelins, des malades atteints de cancer et des personnes âgées atteintes d'Alzheimer sous le nom de « Albaqiat Alsalihate ».

Les séries

- Voir toutes les séries
Fi Houb Al Moustapha 2007 / Ramadan 1428

Les commentaires

  1. Salamou alaykoum. Chaque famille devrait compter au minimum une savante. Dans l'histoire du Prophète bien aimé (SAS), nous voyons que Aïcha (RA) était la 1ère savante de l'islam. Hafsa (RA) était hafidate al Qur'an et qui a conservé la version du Qur'an que l'on récite de nos jours "Hafs".
    En réponse au message de Ndatte GUEYE, j'attire l'attention des soeurs qui liront ce message. Toutes les femmes pieuses du Prophète (SAS), les mères des croyants, n'étaient pas toutes savantes et pourtant elles ont reçues l'agrément d'Allah Tabraka wa Ta'ala et de son Prophète (SAS). La science est un devoir parmi tant d'autres, et ce n'est pas ce qui prime pour obtenir l'agrément du Miséricordieux. Allah dit dans le saint Qur'an : "les meilleurs d'entre vous sont les plus pieux". J'encourage mes soeurs à chercher la science pour répondre aux obligations de l'islam et améliorer la "PRATIQUE". L'agrément d'Allah pour les femmes passe par celui du mari. Qu'Allah nous fasse miséricorde car la science est la meilleure d'égarement qu'utilise iblis. Il a été banni à cause de sa science. Qu'Allah nous prenne dans Sa miséricorde.

  2. salam3laykoum ya irhwati al iman, cette grande dame est plus que touchante, elle prime par sa richesse de ADINE,sa noble sagesse et sa force d'argument. suivons son exemple, et mettons nous au travail mes soeurs, la vie n'est qu'un immense terrain de jeux, la vraie vie et celle qui nous attend au l'audela. qu'allah nous guide sur son chemin lumineux inchallah.

  3. Salam, je suis très émue quand je vois une femme musulmane qui s'impose grâce à son savoir cela montre nettement que seule la connaissance prime.
    mes sœurs en islam il est grand temps pour nous de se mettre à la recherche perpétuelle du savoir islamique. On est convaincu que c'est l'unique voie qui nous donnera l'agrément d'Allah.

  4. Dieu vous garde! Nous vous devons notre bonheur,vous êtes nos mères, nos sœurs, nos femmes, nos filles. Vous êtes la moitié du ciel! Vous portez notre espérance vers le futur, chacune d'entre vous doit penser à ses responsabilités dans l'éducation des générations à venir!

  5. ça fait vraiment plaisir de voir une femme musulman qui s'impose, je voudrais bien avoir le courage de pratiquer les principes de l'islam comme il se doit cette femme est exemple pour l'algérienne que je suis. Merci.

  6. que dieu vous protège ma sœur, et j’espère que les femmes arabe suivront le même chemin que le votre, parce que vous avez su choisir le bon chemin d’Allah

  7. Salam Notre chere Abla Kahlaoui est le bon exemple de la femme musulmane . Je vous souhaite la bonne santé. Y A RAB .