Chargement du lecteur en cours
Chargement du lecteur en cours

Biographie de Mahmoud Ali Albanna

Mahmoud Ali Albanna

Mahmud Ali Al-Banna est un récitateur de Coran de nationalité égyptienne. Il est né le 17 décembre 1926 dans le village de Choubrabas au centre de Shebin Al Koum, préfecture du Munufiya au nord de l'Égypte.

Mahmud Ali Al-Banna a appris le Coran à l'école coranique du village auprès du cheikh Moussa Almnattash et l'a achevé à l'âge de 11 ans.
Il est parti ensuite vers la ville de Tanta où il a étudié les sciences légales ( l3ouloum Shar3iya) à la Mosquée Ahmadi et a appris les lectures de la part de l'Imam Ibrahim bin Salam AL Maliki.

En 1945, Cheikh Mahmud Ali Al-Banna part au Caire où il commence à étudier la musique et les Maqams du Cheik Darwish Al-Hariri.
En 1947, il devient le récitateur de l'association des jeunes musulmans et inaugure toutes les célébrations de l'association.
Une année plus tard, plusieurs célébrités présentes à l'assemblée de l'association telles que Maher Pacha, le Prince Abdelkrim EL Khatabi.... lui ont demandé de se joindre à la radio égyptienne.

En 1948, Cheikh Al Banna rejoint la radio égyptienne, sa première récitation en direct fut diffusée en décembre de la même année. Quelques années plus tard il devint l'un des récitateurs les plus connus d'Egypte.

A la fin des années quarante, Cheikh Mahmud Ali EL Banna a été nommé récitateur de la mosquée 'Ain EL Hayat', puis de la mosquée 'Al Imam Rafi'i' à la fin des années cinquante. En 1959 il part à Tanta où il devient récitateur de la mosquée 'Al Ahmadi' jusqu'en 1980 date à laquelle il commence à lire le Coran à la mosquée ' Al Imam Al Hussein' jusqu'à sa mort.

Cheikh Mahmud Ali Al Banna a laissé plusieurs enregistrements radiophoniques à la radio égyptienne dont le Coran (Muratal) qui l'a enregistré en 1967, le Coran (Mujawad),ainsi que plusieurs récitations du Coran ( Muratal) enregistrées pour les radios de l'Arabie Saoudite et de l'Emirats arabes unis.

Par ailleurs, Al Banna a visité plusieurs pays musulmans ainsi que de nombreux pays dans le monde. Il a lu et récité le Coran à la Mecque, à Al Haram Al Qudsi, à la mosquée des Omeyyades, à la mosquée de Berlin en 1978.......

Cheikh Al Banna a été parmi les militants pour la création du syndicat des lecteurs et a été choisi en tant que vice-président lors de sa création en 1984.
Cheikh Mahmud Ali Al Banna a rendu l'âme le 20 juillet 1985 ( 3 Zu Al Qi3da 1405 de l'hégire) et fut inhumé au sanctuaire de la mosquée de son village natal de Shoubrabas.

En 1990, le président Égyptien a accordé son nom au prix des Arts et des Sciences.

Les commentaires

  1. Assalamou 3alaikom.
    Moi aussi je viens d'écouter pour la 1er fois ce cheikh que Dieu lui accorde sa miséricorde.
    Je trouve qu'il avait une voix magnifique et claire Macha Allah..
    Est ce qu'il a un lien de famille avec Hassan AL banna? le grand père de tareq ramadan...
    Qu'Allah le récompense de ses bien faits incha Allah.
    Fi-Amanillah

  2. J'avais souvent entendu parler de ce virtuose de la récitation coranique sans toutefois connaitre sa biographie. Internet m'a permis de passer des heures à me délecter de sa voix limpide, de sa diction parfaite et de la douceur de ses déclamations: un grand serviteur d'Allah SWT, assurément. Que Dieu l'accueille en son Paradis!

  3. C'est la première fois que j'entends al banna, et je suis heureux de découvrir cette voix, nette et claire.
    Je suis également heureux d'être le premier à faire des commentaires à son sujet.
    D'ailleurs, il mérite d'être écouté, sa lecture du coran est tellement nette qu'on comprend mot à mot.
    Que Dieu ai son âme.

  4. Et bien moi j'ai beaucoup entendu cette récitation sa vraiment savoir l'auteur mais aujourd'hui grâce à Dieu j'ai pu tomber sur lui et j'en ferrai part à ceux qui l'ignore incha-allah.Que Dieu l'acceuille lui et ses auditeurs dans son paradis éternelle!!!

  5. Abdelhakim Medane
    J'écoute le grand réciteur Ali Al-Banna pour la 1er fois, je ne peux vraiment rien ajouter, cette voix magnifique que dieu ait son âme et lui accorde sa miséricorde et l'accueille dans son vaste paradis.