Sourate Ar-Roum - سورة الروم

Ar-Roum

Sourat Ar-Roum récitée par 139 différents réciteurs

Informations sur sourat Ar-Roum

  • Nombre de versets : 60
  • Type : Makiya
  • Traduction du nom : Les romains
  • Ordre chronologique : 84
  • Ordre traditionnel : 30

Description

Ar-Roum (Les romains) est une sourate mécquoise dont le nombre de versets est de 60. Selon l'ordre de la compilation du Coran elle a été révélée après Sourate Al-Inshiqaq.
Elle tire son nom du deuxième verset 'Les Byzantins ont été vaincus' : '' Alif - Lâm - Mîm. Les Byzantins ont été vaincus, dans la contrée voisine, et après leur défaite, ils seront les vainqueurs, dans quelques années. La décision finale, aussi bien avant qu'après, appartient à Dieu, et ce jour-là les croyants se réjouiront, du secours de Dieu, qui accorde la victoire à qui Il veut, car Il est le Tout-Puissant, le Tout-Compatissant.''.

Cette Sourate commence par une preuve éblouissante que le Coran est la parole de Dieu et que le prophète Muhammad -paix et bénédictions sur lui- est un vrai prophète. La défaite de l'empire byzantin par les Perses a été très approuvée par les païens de la Mecque qui se sont moqués des musulmans en disant que les adorateurs du feu en Perse ont vaincu les chrétiens croyants en la révélation et la prophétie et que le temps leur réservaient le même sort.
Or, Cette Sourate comporta deux prédictions l'une concernant la victoire des Romains sur les Perses et la seconde qui prédisait la victoire des Musulmans à la même époque ce qui était peu probable vu que les Romains perdaient chaque jour un peu plus de leur territoire et en second lieu, le faible nombre des musulmans à cette époque là.

Ensuite la sourate appuya la doctrine du Tawhid (Monothéisme Pur) en en citant les signes de l'univers et en montrant que le Shirk (Polythéisme) est contraire à la nature de l'univers et à la nature de l'homme : ''C’est aussi un de Ses signes de vous avoir créés de poussière et fait de vous ensuite des êtres humains répandus sur la Terre. Et c’en est un autre que d’avoir créé de vous et pour vous des épouses afin que vous trouviez auprès d’elles votre quiétude, et d’avoir suscité entre elles et vous affection et tendresse. En vérité, il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. Et parmi Ses signes, il y a aussi la création des Cieux et de la Terre, la diversité de vos langues et de vos couleurs. En vérité, il y a en cela des signes pour des esprits éclairés. Parmi Ses signes, il y a également votre sommeil pendant la nuit et le jour, ainsi que votre quête de Ses faveurs. En vérité, il y a là des signes pour des gens qui savent écouter. C’est aussi un de Ses signes que de vous montrer l’éclair qui provoque en vous à la fois la crainte et l’espoir, et de faire tomber du ciel une eau qui revivifie la terre après sa mort. Il y a en cela des signes certains pour ceux qui raisonnent. C’en est un encore lorsque le ciel et la terre obtempèrent à Son ordre, et qu’ensuite, au premier appel qu’Il vous lancera, vous surgirez aussitôt de la terre. C’est à Lui qu’appartiennent tous ceux qui sont dans les Cieux et sur la Terre, et c’est à Lui qu’ils sont tous soumis. Et c’est Lui qui instaure la première Création, puis la renouvelle avec plus de facilité encore. Il a la Transcendance absolue dans les Cieux et sur la Terre. Il est le Tout-Puissant, le Sage. ''.

Allah -Exalté et Glorifié soit-il- invita son prophète à suivre la bonne foi et à se consacrer à la religion : '' Consacre-toi à la religion, en monothéiste sincère ! C'est Dieu qui a voulu que cette croyance fût inhérente à la nature de l'homme. Et l'ordre établi par Dieu ne saurait être modifié. Telle est la religion de la rectitude, mais la plupart des hommes n'en savent rien. ''